Terra

Serveur Ultima Online Role Play Francophone.


    Race: Nalkiri

    Partagez
    avatar
    Admin Supe
    Admin

    Messages : 76
    Date d'inscription : 20/11/2017
    Age : 29
    Localisation : Terra

    Race: Nalkiri

    Message par Admin Supe le Jeu 30 Nov - 16:28

    Description a écrit:Leurs origines se sont perdus dans le passé car les Nalkiris n'ont jamais été reconnus comme étant un peuple très lettré, mais tous se rappellent la grande bataille lorsque Karthal et son clan sortirent des montagnes et des grottes qui longeaient la plaine il y a de ça déjà 300 ans. Cette bataille fut une des plus sauvages et terribles que les terres de Terra n'ait jamais connu. Des milliers d'hommes assoiffés de sang et de territoire s'affrontèrent pour cette nouvelle terre. La bataille qui dura près de 3 jours fut un génocide complet de l'ancienne race, mi-humaine mi-féline, qui peuplait la plaine.

    Quelques heures après le combat, les femmes et les enfants du clan de Karthal qui écoutaient la scène depuis les montagnes arrivèrent sur la plaine pour y retrouver que mort et tristesse. Seul Karthal lui-même avait survécu à cette terrible bataille. Mais la faible lueur de vie qui lui restait s'éteignit rapidement. Les armes exotiques, en forme de demi-lune affûtée comme des lames de rasoir que leurs ennemis avaient utilisées, étaient enduites d'un poison mortel qui aurait eu raison du plus grand des guerriers. La seule parole qu'il eut le temps de prononcer à l'arrivée de sa femme et de ses enfants fut : Neändh. Qui signifie, le vide. La mort. Le néant. Sa mort était cependant inévitable. Les images de cette bataille sanglante lui auraient détruit l'esprit. La terre de Terra elle-même a été déchirée par les cris de mort et de guerre qui retentirent pendant le massacre. Parfois, dans les plaines, on peut y voir des fantômes de ces guerriers qui semblent nous rappeler. Karthal dans son dernier souffle de vie, regarda un morceau de fourrure attaché à son Kilt. Il revit sa première chasse en compagnie des siens. Fermant les yeux à jamais, il revit l'animal s'effondrant sous frappé de sa flèche. Et le regarde de fierté que son père eut à son égard.


    Politique a écrit:Le peuple des Nalkiris fonctionne harmonieusement sous un système qui alterne entre la monarchie et la démocratie. Un Chef élu par le peuple sous l’instance des Shamans et bénédiction des Ancêtres, et les 6 Chefs de Clan élus par le Chef du village et les chefs de clans en fonctions forment tous ensemble le Grand Conseil qui s'occupe de diriger le peuple selon la volonté du peuple lui-même. Les candidats au poste de Chef de village doivent être choisis parmi les 6 Chefs de Clans en fonctions ou être d’ancien Chef. Les Shamans jouent un très grand rôle dans la nomination du nouveau Chef quand le besoin se fait sentir de changer de Chef, ils dirigent le peuple vers le candidat qu’ils considèrent reconnu par les Ancêtres. Chaque Clan a ses fonctions propres, mais ils sont tous indissociables, chacun dépendant des autres. Les chamans sont les garants de la continuité du respect et de la volonté des Ancêtres, ils sont à ce titre, écoutés et respectés.


    Physique a écrit:On peut les comparer aux hommes préhistoriques ou aux Vikings. Très bien bâtis, ils n'ont pas toujours l'air des plus brillants. Mais du fond de leurs yeux on peut y voir un calme plat qui révèle leur sentiment plus que pacifique envers les bonnes gens des landes de Terra. Ils sont plutôt grands et très larges d'épaules. Leur musculature se développe très rapidement et même les femmes Nalkiri sont imposantes.

    Leur teint est tanné par le soleil mais sans excès, simplement dû au fait qu'ils sont très souvent à l'extérieur sous le soleil pour faire leurs activités. Ils se couvrent de fourrures à l'approche de l'hiver, mais l'été ils sont souvent très peu vêtus, simplement de quelques bouts de cuir ou de peau d'animaux.

    Coutumes a écrit:Le peuple Nalkiri vit aujourd'hui dans le respect de leurs anciens guerriers. Ils pratiquent souvent les anciennes traditions de danses barbares et de combats, que leurs souvenirs leurs ont laissés. Ils remercient chaque soir avant de s'endormir la mémoire de leurs ancêtres pour leur avoir permis de vivre une vie paisible sur une terre aussi prospère et giboyeuse.

    Certains d'entre eux vénèrent la lune de Solicia ainsi que Lysaelle, qui rendent qui elle aussi, rend leurs terres prospères. Ils demeurent néanmoins des gens barbares avec très peu de manières, voir considérés malpropres par certains autres peuples. La chasse, source de fierté et art de vivre, la fabrication d'objets ornementaux à partir d'os ou de dents d'animaux, les rituels faisant de ce peuple ce qu'il est, sont toutes des traditions transmises de père en fils depuis des générations.

    Role Play a écrit:Dû aux événements passés, les Nalkiris sont désormais un peuple pacifique, paisible et bien organisé, l'entraide est pour eux le maître mot. Malgré leur instinct très développé qui prend souvent le dessus sur leur intelligence, ils vont éviter les querelles, les insultes inutiles et surtout les effusions de sang. Ils sont amicaux et surtout très fiers de leur terres si abondantes. Ils vont souvent inviter les gens à venir chez eux pour admirer le paysage et prendre un bon repas qu'ils perçoivent comme les meilleurs du Royaume de Terra. Ils aimeront partager leur joie, danser dans la nuit autour du feu en poussant des cris tribaux, enjoignant tout le monde à les suivre. Les Nalkiris gardent toujours le contrôle d'eux même lors de ces célébrations même si la bière coule à flot et les jours suivants en sont de très calmes.

    Lors de leur déplacement dans les autres villes, les Nalkiris seront toujours très respectueux de leur hôte. Ils auront par contre tendance à être mal à l'aise s'ils sont enfermés entre de grands murs de pierre comme à Citria, Kar ou encore Hishtals. Ils se sentiront plus a l'aise au grand air dans une plaine ou même en forêt, que où la civilisation menace de laisser son empreinte sur eux, ce qu'ils ne veulent en aucun cas, puisque satisfaits de leur état tel qu'ils sont. Ils ne désirent simplement pas changer, tout en respectant les choix des autres. La chasse est pour eux un art de vivre qui leur apporte fierté. Ils respectent les proies qu'ils chassent, et ne prélèvent que l'indispensable au besoin du village. Les Nalkiris sont fidèles à leur peuple, et développent rapidement un besoin d'appartenance à l'un des 6 clans: Aigle, Cerf, Grizzly, Castor, Cygne et Renard. Contribuant à l'union indispensable à la survie du village.

    Valeurs a écrit:Les valeurs les plus remarquées chez les Nalkiris:

    Respect ancestral/Simple
    Vénère ses ancêtres, protégeant Chaman et esprits Nalkiris. Gardien des coutumes de ses ancêtres, farouche et indomptable par les idéologies ou technologies des autres races. Sauvage et heureux, loin des grandes citées et des bien matériels modernes.

    Paisible/Calme
    Force tranquille, voir déconcertant par les autres races. Total contrôle de lui-même, restant de marbre. Seul sa vie et celle des siens ont valeur sérieuse !

    Pacifique
    Prône la paix, non violent. Il prendra sur lui pour éviter tous risques, combats ou guerres.

    Fidèle/Dévoué
    Totalement solidaire de sa race. Toujours prêt à aider, l'entraide est plus pour lui une façon de montrer ses capacités et compétences.

    Fierté exubérante
    Fière de sa race, village, amis ou pour de simples actes de sa part, avec exubérance, il va le crier à tous ! Partageant sa joie puisque, bon vivant, rieur, amical et fêtard.

    Honorable
    Homme de parole, respect et défenseur des règles établies par le grand conseil Néändhal. Il ne bafouera pas ce qu'il a pu dire, quelles qu'en soit les conséquences. Il n'a qu'une parole.

    Sincère
    Franc et directe, ne prend jamais de détours pour annoncer ce qu'il a vu ou fait. Voir une pointe de naïveté dans ses propos.

    Chasseur
    Chasseur avec un grand C, respect et en admiration devant la faune et la flore. Ne prélève que le strict minimum pour besoin du village. Toujours il demandera pardon ou remerciera pour avoir prélevé de la nature un de ses éléments.

    Bourrue
    Absolument pas méchant, mais pas fin dans ses gestes voir un peu maladroit. Son langage; une voix forte, rustre et sans arrondie, grognon sur lui-même.

    Simplet
    Pas fou, loin de là, mais ingénu. Resté un peu enfant dans un corps d'homme. Pense à haute voix, s'amuse de tout, tombe en admiration sur peu de chose, sur une personne ou ses faits.

    Sexiste
    Macho, respecte les femmes, mais elles sont que femelles avec de petits muscles. Lui est le puissant mâle viril et dix fois plus fort.

      La date/heure actuelle est Ven 23 Fév - 18:07