Terra

Serveur Ultima Online Role Play Francophone.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

BG Xol'Shek

Partagez
avatar
Xol'Shek, Mortanyss

Messages : 8
Date d'inscription : 27/12/2017

BG Xol'Shek

Message par Xol'Shek, Mortanyss le Mer 14 Fév - 17:59

C'était une nuit d'hiver, la peau bleuté par le froid, gelé, immobile, le souffle court, le regard vide. Les flocons de neige s'accumules autour de son corps frêle, abandonné sur le bord d'un chemin dans les boisés. Son sang témoignant la longue distance qu'il avait parcouru à ramper dans la neige.

Je me sens partir. C'est la fin. Je m'excuse.

------------------

Né dans un petit village à l'Est de Ciceron, durant l'ère de la première guerre contre les Gorkans, le jeune Airon était fils bâtard d'un père Lansfal et d'une mère Caîshite. Ayant grandit sans la présence de son père, sa mère était la seule à pouvoir prendre soin de son enfant.

Après des années d'absence, la guerre étant terminé depuis un bon moment, elle n'avait d'autre choix que de considérer son conjoint comme un soldat disparu et fort probablement mort dans l'action, la laissant vraiment seule dans ce village remplis de famille de fermiers Lansfal. Malgré tout, ceux-ci se montrait tolérant envers sa présence, de par la réputation qu'avait son conjoint et du probable sacrifice qu'il a fait durant la guerre.

Durant son enfance, Airon avait de la difficulté à se faire accepter par les autres jeunes enfants du village et il se trouvait régulièrement isolé de ceux-ci lorsqu'il avait la chance de pouvoir jouer avec les autres. Ce n'était pas par manque de volonté, car le jeune Airon esseyait régulièrement à s'intégrer au groupe. Malgré tout, le groupe d'enfants se retrouvait à se séparer de Airon durant les activités ou l'exclure lorsqu'il s'agissait de faire des équipes pour des jeux. Parmis ce groupe d'enfant, se trouvait une jeune Lansfal, nommé Maria, avec qui il était ami de proximité, car ils étaient voisin et celle-ci était né seulement quelques semaines après la naissance d'Airon.

Avec le temps, Airon a dévelopé un complexe de supériorité où il est devenu convaincu que ça ne valait pas la peine de passer du temps avec les autres enfants et que la solitude était bien plus agréable que de se faire rejetter à chaque fois. Le jeune Airon trouvait les autres enfants immature et stupide, rigolant des autres à chaque fois qu'ils faisaient un faux pas. Ils étaient devenu des personnes inférieurs à ses yeux.

Malgré cela, il ne pouvait pas se débarasser de l'envie d'être inclus dans un groupe et d'être important aux yeux de ses amis.


Dernière édition par Xol'Shek, Molrh le Mar 27 Fév - 16:49, édité 1 fois
avatar
Xol'Shek, Mortanyss

Messages : 8
Date d'inscription : 27/12/2017

Re: BG Xol'Shek

Message par Xol'Shek, Mortanyss le Mer 14 Fév - 18:00

Quelques années ont passés, le jeune homme avait maintenant 9 ans. Après la mort de la mère de Maria et grande amie de la mère d'Airon, la jeune fille s'est convaincu qu'elle pouvait reprendre contact avec sa mère dans une grotte non loin du village. Celle-ci a quitté son domicile, sans le dire à son père et accompagné du même groupe d'enfants qui rejettaient Airon par le passé. Ayant apperçu par la fenêtre son amie quitter sa maison avec ce qui semblait un sac d'excursion, ceci attira son attention et Airon se mit à suivre discrètement Maria et le groupe de jeunes enfants, en gardant une distance pour ne pas se faire remarquer.

Durant le voyage, les autres enfants ont graduellement décidés de laisser Maria à sa quête vraisemblablement prise d'une folie et que l'aventure prenait une tournure dangereuse lorsqu'ils s'approchaient de la montagne où se trouvait la grotte. Le terrain était rocailleux et parfois apique, car l'entrée de la grotte se trouvait tout près du sommet de cette montagne. L'abandon des autres vis-à-vis cette quête, n'influençait pas la décision d'Airon à suivre Maria jusqu'au bout. Qui sait? Il y découvrirait peut-être son père également, n'ayant jamais abandonné sur le fait qu'il pourrait être toujours en vie.  Cette motivation à fait en sorte qu'Airon se dépêchait davantage à rattraper son amie. Lorsqu'il a finalement réussi, Maria a perdu pied et s'est retrouvé dans le vide. Airon ayant eu le reflexe d'agriper le bras de sa jeune amie, il la tenait au bord du ravin. Malgré la tentative de se faire rassurant, Airon n'était pas assez fort pour tirer Maria hors de danger et s'est malgré lui retrouvé à glisser vers le vide et tomber le long de la falaise avec son amie. Au bout de cette chute, les deux jeunes enfants se sont retrouvés inconscient, leurs têtes ayant les deux heurtés le sol à l'impacte.

Les autres enfants ayant été témoin de la scène à distance se sont rapidement dirigé vers le village afin de prévenir les adultes de l'urgence. Rapidement, le père de Maria et les autres parents des enfants se sont empressé de venir au secour des deux jeunes blessés. Après avoir vue sa fille et Airon inconscient, le père de Maria était convaincu que c'était la faute du jeune fils bâtard du village. Il était persuadé que c'était la décision d'Airon qui avait presque tué sa fille. Il a même banni Airon à voir sa fille pour toujours. Après tout, elle a été dans un coma durant 7 jours.

L'effet de cette décision à court terme pour Airon l'a totalement déstabilisé émotionnelement. Peut-être qu'il n'était pas aussi supérieur que les autres comme il l'aurait imaginé. S'il avait été plus fort, il aurait sans doute pu sauver son amie de se blessé et rien de tout cela ne se serait passé. Les remords et le requestionnement prenait rapidement tout la place dans sa tête. Au point où durant les années qui ont suivis l'événement il s'est retrouvé au coeur de plusieurs conflits et de bagarres avec les autres enfants.
avatar
Xol'Shek, Mortanyss

Messages : 8
Date d'inscription : 27/12/2017

Re: BG Xol'Shek

Message par Xol'Shek, Mortanyss le Mer 14 Fév - 18:48

À l'age de 14 ans, Airon a finalement trouvé le focus qui pouvait finalement le sortir de ce passé remplis de remord et de conflits. Il a pu confirmer la mort de son père par la visite d'un survivant de la guerre ayant combattu au côté de son père dans les élites de la ligne de front. Le deuil ayant déjà été fait en grande partit, la curiosité du jeune adolescent a pris le dessus et il s'est mit à questionner le vétéran sur les histoires qu'il pouvait partager avec la présence de son père dans celles-ci.  Airon n'avait jamais été aussi captivé à ce point par ces histoires mettant son défunt père en avant plan.

Idolisant les aventures de son père par les histoires de son ancien confrère d'arme, Airon ne pouvait pas penser autrement que s'il avait eu la force de son père au moment de l'accident de voilà déjà 5 ans passé, il aurait pu y faire une différence. Logiquement, il s'empressa de croire que de rejoindre l'armée et de suivre les pas de son père dans les unités d'élites était la clée du succès et prouver qu'il pourrait faire la différence et protéger ceux qui sont important à l'avenir. Excité par l'idée de son avenir, sa mère se montra légèrement hésitante de donner son accord à la décision de son enfant, mais du même coup elle savait qu'elle n'arriverait pas à lui faire changer d'idée, alors elle approuva les démarches d'Airon à son plus grand des plaisirs.

Avant de quitter le village, le jeune Airon voulait parler de nouveau à Maria, afin de l'aviser de son départ. Un soir tranquile, sous un ciel étoilé, il s'est mit à tirer des petites roches sur la vitre de la chambre de son amie. Celle-ci s'est rapidement présenté la tête à la vitre pour constater la présence d'Airon lui faisant signe de venir le rencontrer dans une petite cachette au milieu du village. Celle-ci se précipita discrètement afin de ne pas alerter son père de sa sortie.

Les deux amis réunis finalement après 5 ans en avait beaucoup à se dire. Maria s'excusait pour les décisions de son père envers Airon et qu'elle savait qu'il avait tout fait pour la sauver et qu'elle en était reconnaissante. Le jeune homme se sentait plus léger de savoir son amie de son côté dans cette histoire et c'est alors qu'il annonça la nouvelle de son départ. La jeune Lansfal ne pouvait cacher un mélange de tristesse, mais aussi de compassion suite à la longue discussion qu'ils ont eu lors de leur rattrapage des années passés sans se voir. Afin de se rassurer elle-même, elle demanda à Airon de lui promettre de revenir au village lorsque son but allait être atteint et qu'après, si elle se retrouve de nouveau dans une situation fâcheuse, elle serait sauvé par son ''Héro''.

Deux saisons passèrent, Airon avait maintenant 15 ans et il quitta le village afin de rejoindre l'armée dans le but de rendre hommage à son père et de devenir une personne forte et importante afin de protéger ceux qui lui son chers.
avatar
Xol'Shek, Mortanyss

Messages : 8
Date d'inscription : 27/12/2017

Re: BG Xol'Shek

Message par Xol'Shek, Mortanyss le Mer 14 Fév - 21:02

Malgré la motivation et la volonté durant l'entrainement rigoureux de l'armée conventionnel. Il a eu l'occasion de présenter sa demande afin de rejoindre l'entrainement des soldats d'élites. Airon ne présentait pas les pré-requis physique pour réaliser son rêve, il devait donc se contenter d'une présence comme soldat conventionnel de l'armée.

Étant donné les temps de paix, son travail consistait seulement à des missions sans danger ou à danger minime, tel que des escortes de convoie ou de la patrouille pédestre dans la cité. À son grand plaisir par contre, son unité s'avèrait régulièrement à de nombreux exercices militaire afin d'améliorer leurs chance à être sélectionner pour la prochaine vague de la classe élite au camp d'entrainement. Tous avais cet objectif, il y avait à la fois un esprit de compétition, mais aussi une bonne camaraderie, car ensemble ils étaient tous liés à un seul et unique but à un point tel que leurs ambitions dérangais les généraux par moments.

Airon avait maintenant 18 ans, 3 ans s'était écoulé à s'entrainer avec ses confrères d'armes de façon intensive et rigoureuse. Leur unité se démarquait régulièrement des autres lorsque leurs missions prenait fin. C'est même durant un exercice qu'ils ont été convoqué à une mission d'escorte de convoie. Ce n'était pas n'importe quel convoie, les chariots à escorter contenait des membres importants de la famille de l'empereur, tous des gens liés à la succession du trône. Aucun nom nous avait été donné, et ce n'était pas à l'habitude des soldats de l'unité à poser des questions. Par contre, le Général les ayant affecté à cette mission leur avait bien dit qu'il s'agissait également d'une bonne occasion pour se donner une chance à atteindre l'élite et monter de rang. Tous les soldats de l'unité étaient excité à l'idée du changement à leur avenir, mais ils devaient avant tout réussir cette mission étant considéré comme à risque élevé.

Le lendemain matin, un ciel ennuagé tous les soldats était au lieu de rendez-vous, prêt à débuter la mission. Équipé de leur épée, un bouclier rond et leur armure uniforme constitué de cuire et de maille de fer. Tous attendaient l'arrivé de la noblesse avant de prendre la marche vers une citée voisine.

L'unité d'Airon était constament aux aguets, durant la première journée de marche, aucun événement digne de mention ne s'était produit, les soldats ont tirés à la courte paille l'ordre de la rotation de la surveillance durant la nuit. Airon était deuxième sur cinq, ce qui lui a permis d'avoir une nuit de sommeil stable. Durant son temps de garde, il ne pouvait s'empêcher de penser à son amie d'enfance et de la promesse qui lui avait fait, alors qu'il était si près d'atteindre son but. Le soleil fini par se lever et la marche repris de plus belle. La routine commencait à s'installer, même au niveau des conducteurs des chariots, plusieurs jours se sont passé sans que rien ne se passe. Pourtant ils avaient tous été prévenu de la menace qui pesait contre eux.

C'est à la sixième nuit, il tombait de la neige et ils se trouvaient dans un secteur boisé avec plus de la moitié du chemin de fait vers leur point d'arrivé. Airon était choisi pour être en plein milieu de la nuit à faire la surveillance du groupe. À peine une vingtaine de minute depuis le début de son quart, celui qu'il avait relevé avait eu le temps de s'endormir. Des bruits de pas dans la neige se fit entendre. Ce ne sont pas des animaux ce dit-il, c'était clairement des pas de courses en leur direction. Immédiatement il bondit debout en dégainant son arme et son bouclier en criant à son unité de se réveiller. À peine eu le temps de prendre sa position ferme dans le sol qu'il a vue surgir du noir plusieurs formes humaines brandissant des armes et se projetant vers son groupe et ceux qu'ils devaient protéger.

L'unité d'Airon n'avait aucune chance, l'effet de surprise et le nombre d'ennemis était bien trop grand à contenir. Le talent de combat de l'ennemi était bien plus supérieur qu'à ceux de son unité, leur force semblait décuplé à un point tel que s'en était surhumain. À peine deux parades de coup d'épée, Airon reçu une flèche dans sa jambe gauche, le faisant tombé à genoux pour ensuite se faire couper dans le visage et ensuite subir une longue lacération dans le dos, perdant ainsi conscience à cause de la douleur affligé par la blessure et laissé pour mort.

Après un moment, Airon repris conscience. Il était trop tard. C'était un carnage autour de lui, son unité était tous décédés, les nobles n'avait eu aucune chance.  Trop peu n'avait eu le temps de s'équiper de leur lame avant pouvoir offrir résistance à l'ennemi. Le jeune soldat n'avait plus la force de se lever. Il décida donc de ramper, dans l'espoir de se rendre jusqu'à son village, alors qu'il se trouvait a plusieurs jours de celui-ci. Les pensées d'Airon ne faisait plus de sens, il avait des hallucination auditives et visuel de sa mère et son amie, Maria.

-----------------

C'était une nuit d'hiver, la peau bleuté par le froid, gelé, immobile, le souffle court, le regard vide. Les flocons de neige s'accumules autour de son corps frêle, abandonné sur le bord d'un chemin dans les boisés. Son sang témoignant la longue distance qu'il avait parcouru à ramper dans la neige.

Je me sens partir. C'est la fin. Je m'excuse.

Contenu sponsorisé

Re: BG Xol'Shek

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 3:29